Le club Carcajou fait bonne figure au Festival provincial

Publié le 14 avril 2017

L’équipe ira représenter la région au prochain championnat canadien qui aura lieu du 4 au 7 mai à Ottawa.

VOLLEYBALL. L’équipe masculine 14 ans et moins du club de volleyball Carcajou de Saint-Jérôme a étonné bien des observateurs, lors du dernier Festival provincial de Volleyball Québec.

Cette compétition, disputée les 1er et 2 avril à Joliette, réunissait les 16 meilleures équipes masculines du Québec dans la catégorie 14 ans et moins. Un regroupement des meilleurs joueurs masculins des Laurentides a été créé quelques semaines avant le prestigieux tournoi de Volleyball Québec. «Offrant traditionnellement une opportunité de participation à l’intérieur d’équipes de catégories supérieures (16 ans, 18 ans et 21 ans et moins), c’est avec fierté que nous accueillons les résultats de nos jeunes qui se sont bien débrouillés face à l'élite de la province. Le fait de n’avoir eu que deux entraînements d'équipe avant notre participation rend notre sixième position, sur 16 équipes, très satisfaisante, surtout que nous avons tenu notre bout face à des équipes très dominantes», a mentionné le cofondateur du club Carcajou et entraîneur de l'équipe de 14 ans et moins, Mathieu Poirier qui rappelle que les Laurentides ont affronté des formations, dont les joueurs s'entraînent ensemble depuis plus d'un an.

Le club de volleyball Carcajou a pour mission de développer le volleyball et de viser la poursuite de l’excellence afin de développer des athlètes pouvant espérer accéder aux niveaux collégial, universitaire et national. La venue du volet masculin 14 ans et moins réjouit Jonathan Brunet, cofondateur du club Carcajou et entraîneur-chef de l'équipe de première division des Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme. «Un vent nouveau souffle sur le club depuis peu en volleyball masculin et la venue de cette jeune équipe promet un avenir très intéressant. L’objectif ultime serait d'éventuellement diriger ces jeunes avec mon équipe collégiale du Cégep de Saint-Jérôme».