Au fil des rounds – l’actualité de la boxe

Le blogue de Richard Cloutier : www.monsieurboxerichardcloutier.com


Publié le 20 mars 2017

Jean Pascal pourrait se mesurer au New Yorkais Joe Smith Jr d’ici l’été.

©Photo : gracieuseté Robert Lévesque

Billet 141, semaine du 20 mars 2017

L’ancien champion WBC des mi-lourds, Jean Pascal (31-4-1), pourrait se mesurer au New Yorkais Joe Smith Jr (23-1-0) d’ci l’été, lors d’un évènement télédiffusé par le réseau américain HBO.

« J’ai une équipe qui travaille là-dessus pour moi et de mon côté, ma tâche, c’est de rester dans le gymnase et de m’entraîner», a indiqué Jean Pascal cette semaine lors d’une entrevue auprès de TVA Sports.

Joe Smith Jr a notamment stoppé Bernard Hopkins et Andrzej Fonfara en 2016. La possibilité d’organiser un duel devant l’opposer au champion du monde WBC des mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0), le 28 avril au Nassau Coliseum de Long Island, a été brièvement discutée, mais les négociations entre les deux clans n’ont pas abouti.

Pour sa part, Jean Pascal est agent libre depuis décembre 2016, soit depuis qu’il a mis un terme à son contrat avec le promoteur InterBox. Son plus récent combat a été disputé à Trois-Rivières, le 16 décembre 2016, face à Ricardo Marcelo Ramallo qu’il a vaincu par TKO. Au début du mois de mars, tel que rapporté par RDS.ca, l’ancien champion du monde Glen Johnson (54-21-2), dont le plus récent combat remonte à 2015, a évoqué sur les réseaux sociaux son désir de se mesurer à Jean Pascal.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Puisqu’il est question d’Adonis Stevenson, alors que les spéculations relativement à un duel devant l’opposer à l’Américain Sean Monaghan (28-0-0) le 28 avril au Nassau Coliseum de Long Island paraissent être en voie de se préciser, il semble que la tenue du combat pourrait être reportée. Selon La Presse canadienne, Groupe Yvon Michel (GYM) et Di Bella Entertainment, les promoteurs des deux pugilistes, « n'ont pas pu commencer la promotion de cet important combat puisque Premier Boxing Champions, la série mise sur pied par Al Haymon, ne serait pas en mesure de confirmer aux deux groupes que le combat aura bel et bien lieu le 29 avril. Qui plus est, on aurait demandé à GYM de trouver des dates en mai ou juin, à Montréal ou Québec, pour la tenue de ce gala ». Sean Monaghan, de Long Beach dans l’État de New York, est titulaire des couronnes NABO et WBC Continental des Amériques chez les mi-lourds

GYM a toutefois confirmé il y a quelques jours que le champion canadien des super-moyens, Shakeel Phinn (12-1-0) de Brossard, affrontera le mexicain Josue Aguilar (12-1-3) le 30 mars en attraction principale lors du gala qui sera présenté au Cabaret du Casino de Montréal. Aguilar, champion WBC Jeunesse Silver en 2015, est invaincu depuis 9 confrontations. Ce gala marquera le retour dans le ring de deux locaux, soit le Montréalais d’origine roumaine Jojo Dan (35-4-0) et Michael Gadbois (14-1-3) de Saint-Hyacinthe. Jojo Dan affrontera le mexicain Aaron Herrera (31-6-1) qui a notamment affronté sur la route Pedro Campa (20-0-0), Regis Prograis (16-0-0), Mike Reed (19-0-0), Selcuk Aydin (24-2-0) et Jason Pagara (30-2-0). Pour sa part, rappelons que lors de sa dernière présence dans le ring, en novembre 2016 à Philadelphie, Jojo Dan a fait face au cogneur Jarrett Hurd (18-0-0), qui est devenu champion du monde IBF des super-mi-moyens à son affrontement suivant. Dan a précédemment affronté le champion du monde IBF des mi-moyens, l’Anglais Kell Brook, le 28 mars 2015 à Sheffield, en Angleterre. Il en sera à un premier combat au Québec depuis décembre 2014, où il avait battu Kevin Bizier. Michael Gadbois, de retour dans le ring après une absence de 16 mois en raison d’une blessure à l’épaule, affrontera le mexicain Cecilio Santos (33-31-6). Aussi, le super-léger montréalais Roodsy Vincent (1-1-0) combattra face au Mexicain Aaron Lazcano (2-1-0), alors que le poids mi-moyen montréalais Bruno Bredicean (7-0-0) sera opposé à un rival à déterminer. Finalement, la Montréalaise d’adoption Jessica Camara, qui a été championne canadienne chez les amateurs en 2015, fera ses débuts professionnels contre la jeune Mexicaine Heidy Martinez (2-1-0).

L’Olympien aux Jeux de Londres Custio Clayton (10-0-0), aujourd’hui résident de Montréal, fera son retour sur le ring le 15 avril au Civic Complex de Cornwall, en Ontario, où il fera les frais de la demi-finale de cet évènement organisé par Liveco Boxing. Clayton fera face à Alfredo Chavez (12-8-0) du Mexique lors d’un combat de 8 rounds. « Après ce combat, les choses vont s’accélérer pour Custio puisque notre objectif et de le faire entrer dans le top 10 mondial d’ici la fin de l’année, a indiqué le président de GYM, Yvon Michel. Nous sommes également très heureux de cette première entente avec Liveco Boxing. On a l’intention de faire affaire ensemble sur une base régulière! ». À son plus récent combat, disputé en octobre 2016 au Casino de Montréal, Clayton a passé le KO au 8e round à Ramses Agaton (17-4-3). Pour sa part, l’aspirant mondial ontarien Tony Luis (22-3-0) affrontera le Mexicain Noe Nunez (17-4-1) dans le principal combat de la soirée. En avril 2015, Tony Luis a perdu une décision unanime des juges aux mains de Derry Mathews, en Angleterre, dans le cadre d’un combat de championnat du monde intérimaire WBA.

Pour ne rien rater de l’actualité de la boxe au Québec et au Canada, suivez la couverture faite par Richard Cloutier via www.monsieurboxerichardcloutier.com - Journaliste chez TC Media depuis 2011, Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis maintenant 15 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).