Sections

Un adolescent sombre dans la rivière du Nord

Les plongeurs cherchent son corps


Publié le 9 août 2017

Les plongeurs de la SQ tentent de retrouver un adolescent de 15 ans dans la Rivière du nord, non loin de la Rolland à Saint-Jérôme.

©TC-Media Isabelle Houle

Un adolescent de 15 ans de Saint-Jérôme a sombré dans les eaux de la rivière du Nord mardi en fin d'après-midi sous le regard impuissant de son beau-père.

Les plongeurs de la SQ tentent de retrouver un adolescent de 15 ans dans la Rivière du nord, non loin de la Rolland à Saint-Jérôme.
TC-Media Isabelle Houle

Les policiers de Saint-Jérôme ont été appelés vers 16h, le 8 août pour venir en aide à un pêcheur qui a tenté de sauver son beau-fils des eaux de la rivière du Nord. L'adolescent se serait aventuré dans l'eau pour se baigner derrière la compagnie Rolland, mais aurait été emporté par le courant et aurait sombré dans une section creuse de plus de 25 pieds.

Les plongeurs de la SQ tentent de retrouver un adolescent de 15 ans dans la Rivière du nord, non loin de la Rolland à Saint-Jérôme.
TC-Media Isabelle Houle

Aujourd'hui (9 août), les plongeurs de la Sûreté du Québec effectuent des recherches. «L'adolescent se baignait sur le bord de l'eau, dans une section non creuse, mais rapidement, il a été aspiré très profond dans l'eau. On (les plongeurs) n'arrivait même pas à toucher le fond avec notre perche à cet endroit. Son beau-père a essayé de le sauver, mais n'a pas été capable», raconte le lieutenant-détective du Service de police de Saint-Jérôme, Stéphane Goyette.

Les plongeurs de la SQ tentent de retrouver un adolescent de 15 ans dans la Rivière du nord, non loin de la Rolland à Saint-Jérôme.
TC-Media Isabelle Houle

Les pompiers de Saint-Jérôme et la sûreté municipale ont été appelés pour soutenir la SQ dans ce dossier et ainsi retrouver l'adolescent. Rien n'indiquait clairement à cet endroit que la baignade était interdite. Le beau-père de la victime a été traité pour choc nerveux.

Un adolescent a sombré dans la Rivière du nord le 8 août.

©TC-Media Isabelle Houle