Sections

Le talent de Christine Gagné fait du bruit à Paris


Publié le 19 mai 2017

La sculpteure Christine Gagné se rendra pour la deuxième fois à Paris.

©©2016 Sebastien Chalut

Une sculpteure de Saint-Colomban sera en visite à Paris le 24 juin, afin d’être décorée de la médaille d’argent de l’Académie Art, Science, Lettre en récompense pour l’ensemble de son œuvre artistique.

Christine Gagné se rendra pour la deuxième fois en terre parisienne pour faire valoir son talent. La première fois, en décembre 2016, ses œuvres ont été remarquées au Carrousel du Louvre. «C'est vraiment un bel honneur, une belle poussée dans ma carrière que d'être reconnue», soutient-elle.

Amoureuse de la sculpture et fascinée par les subtilités du corps de la femme, Mme Gagné a commencé sa carrière d'artiste avec des techniques d'aquarelle. Celle-ci a vécu à Los Angeles durant 9 ans et c'est là-bas que sa passion pour la sculpture est née. «Ce fut un coup de foudre total, lorsque j'ai fait ma première sculpture en terre cuite.»

Lorsqu'elle ressent un besoin d'exprimer ses émotions, elle aime peindre sur une toile à l'acrylique. Celle-ci adopte le style figuratif, autant sur toile qu'en sculpture. Ses œuvres sont le fruit d’une réflexion sur la présence et l’influence de la femme dans tous les contextes identitaires culturels. Ses muses se prêtent à des jeux de rôle, émergeant d’un folklore ou d’une tradition populaire, ambassadrice d’une saison, d’une époque ou d’un univers mythique.

Rayonnement et honneur

L’Académie est une société d’encouragement fondée à Paris en 1915 qui honore annuellement les individus qui contribuent au rayonnement international des arts, des sciences et des lettres. Par ailleurs, Mme Gagné présente ses sculptures dans diverses expositions au Québec et à l’étranger chaque année. Ses œuvres sont aussi disponibles en permanence à son atelier de Saint-Colomban, et dans quelques galeries d’art du Québec.