L'Association des Artistes en Arts visuels n'existera plus


Publié le 10 mars 2017

Lorraine Bergeron quitte après 27 ans à la tête de l'Association des Artistes en Arts visuels de Saint-Jérôme.

©creationDGstudio © 2016

SAINT-JÉRÔME. À la tête de l'Association des Artistes en Arts visuels de Saint-Jérôme depuis un bon nombre d’années, Lorraine Bergeron a décidé de quitter après 27 ans.

Elle n'accroche pas ses pinceaux pour autant, mais a décidé de cesser ses activités à titre de présidente de l'Association. «Je me suis beaucoup impliquée en organisant différents événements pour faire connaître l'Association et nos artistes qui représentent maintenant près de 100 membres. J'ai décidé de prendre du temps pour moi, ma famille, mes enfants et mes petits-enfants. De plus, mon mari est retraité depuis 23 ans, nous allons-en profiter, explique Lorraine Bergeron, sereine avec sa décision longuement réfléchie. L'Association, qu'elle a mise sur pied en avril 1990, lui demandait du travail bénévole de plus d'une vingtaine d'heures de travail par semaine.

Pas de relève

L'Association des Artistes en Arts visuels de Saint-Jérôme doit se dissoudre faute de relève. «Personne ne veut prendre en charge le regroupement. Nos jeunes artistes travaillent à plein temps, et ne se sentent pas capables de relever ce défi», ajoute Mme Bergeron.

Elle explique que les membres du conseil d'administration qui travaillent avec elle ne veulent pas prendre en charge l'Association, ils craignent les comparaisons. «Comme j'ai été en poste longtemps, plusieurs me disent que la barre est haute. Ils souhaitent s'impliquer et aider, mais pas de prendre le lead comme on dit», souligne-t-elle.

Il n'est pas exclu qu'un autre groupe naisse après la dissolution ou des plus petits regroupements, ce qui éviterait toute comparaison avec l'Association qui fait partie de la petite histoire récente de Saint-Jérôme.

Au fil des ans, l'Association des Artistes en Arts visuels de Saint-Jérôme a accueilli dans ses rangs au-dessus de 1050 membres. Le 15 mars prochain se tiendra la dernière assemblée générale de l'organisme avant sa dissolution. Gageons qu'il y aura de l'émotion dans l'air. «Je quitte avec la satisfaction du devoir accompli», termine Mme Bergeron.