Sections

Cours d'éducation financière: Les écoles de la CSRDN sont prêtes!


Publié le 18 mai 2017

Un cours d’éducation financière pour éviter les pièges de l’endettement.

©TC Media – archives Denis Germain

ÉDUCATION. Les enseignants de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) ont déjà reçu quelques formations en lien avec le nouveau cours obligatoire d'éducation financière qui sera offert dès septembre 2017 à tous les étudiants de cinquième secondaire.

Le cours d'éducation financière sera conçu pour sensibiliser les élèves à une saine gestion de leur argent, de façon à leur faire éviter les pièges de l'endettement. «Il m'apparaît important que les élèves acquièrent des habiletés de base en matière de gestion de leurs finances personnelles, afin qu'ils puissent évaluer de façon éclairée les choix qui s'offrent à eux et ainsi adopter des comportements responsables qui leur seront bénéfiques dans tous les aspects de leur vie», avait indiqué le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, lors de l'annonce de ce cours.

Ce cours d'une cinquantaine d'heures abordera les notions de protection du consommateur, de crédit personnel et d'emprunt.

Un cours populaire

Du côté de la CSRDN, la directrice adjointe au Service des ressources éducatives pour le secondaire, Brigitte Labelle, soutient que le programme est déjà bien en place. «Il n'y a pas eu de levée de boucliers de la part des enseignants, comme ce fut le cas dans certaines commissions scolaires. Au contre, nous avons travaillé avec les enseignants qui offrent des cours dans le domaine de l'univers social pour mettre en place ce cours. Ce sont les directions d'écoles secondaires qui ont déterminé comment elles allaient insérer le cours à la grille-matière. Dans certaines écoles, le cours prend la place de cours options tandis que dans d'autres, c'est le cours Monde contemporain qui se verra retrancher quelques heures. C'est à la discrétion des établissements scolaires», a fait savoir Mme Labelle.

Notons que certaines écoles offraient déjà ce cours parmi les choix de cours options. D'ailleurs, plusieurs élèves ont volontairement voulu suivre cette formation. Il s'agit d'un cours populaire auprès des adolescents.