Pas d'accusation contre le motocycliste

Rage au volant

France Poirier france.poirier@tc.tc
Publié le 20 octobre 2016

Marc Tessier.

©Photo: TC Media – Archives

SAINT-JÉRÔME. Il n'y aura pas d'accusation qui sera portée dans le cas de rage au volant survenu sur l'autoroute 15, le 14 octobre dernier. L'événement impliquant le conducteur d'une voiture et un motocycliste et sa passagère.

On se souvient d'une vidéo qui a largement circulé sur le web alors qu'un témoin avait filmé la scène. L’homme et la femme s'en étaient pris physiquement à un automobiliste.

Selon le témoin, le motocycliste avait fait de nombreux dépassements à vive allure et l'autre conducteur impliqué n'avait pas voulu le laisser passer. Choqué, le motocycliste a donné un coup de pied dans le parechoc arrière de la voiture. L’automobiliste est sorti de son véhicule et a été frappé par les passagers de la moto.

Ils ont tous été rencontrés par les policiers ainsi que l'automobiliste et le témoin qui avait pris les images. Aucune des personnes impliquées n'a voulu porter plainte.

«Dans ce genre de dossier, s'il n'y a pas de plainte, il n'y a pas d'accusation», a expliqué le sergent de la Sûreté du Québec, Marc Tessier.